Restaurant "le Plongeoir" NICE (PC Anne JOIRE).

Une pause au grès des vagues

Tout le projet est contenu dans le site et le paysage, il n’y a rien à ajouter…ou presque

Le site pourrait se résumer au seul rocher avec le plongeoir, mais il n’en est rien.
Composé en fait d’une multitude d’espaces, surtout extérieurs, il pourrait être sorti tout droit d’un livre d’imaginaire où paysage et nature s’entremêlent avec l’intervention et l’empreinte de l’Homme qui se soumet à ses aspérités et à sa complexité. La perception que l’on pourrait en avoir est celle d’un labyrinthe en trois dimensions ou cheminements et espaces se croisent et s’interceptent à des niveaux différents avec cette sensation continue d’être si proche de la nature et de ses éléments.

Le projet vient juste relever cet aspect.
Les  moyens de mise en œuvre complexes compte tenu des contraintes de site ainsi que les matériaux employés, les détails et les adaptations au lieu sont également tous au service d’un seul objectif : le respect du lieu chargé d’histoire.
C’est par cette recherche de simplicité et d’une certaine forme de délicatesse que l’intervention s’est construite avec toujours cette dialectique entre pensée technique et pensée imaginaire, créatrice d’émotions.
Aussi le traitement architectural des espaces intérieurs et extérieurs se veut extrêmement sobre avec l’omniprésence d’éléments naturels comme la pierre et le bois. Les matériaux sont laissés « bruts »  pour la plupart afin de marquer cette idée d’intemporalité.

le plongeoirla reserve - le plongeoir